Nouvelles‎ > ‎

Le figaro : nos amis n'aiment pas la chaleur ...

publié le 7 juil. 2015 à 23:27 par Michel Jossa

Vous craignez la chaleur ? Vos compagnons à quatre pattes et à poils aussi. Afin qu'ils passent un été sans encombre, voici les recommandations du docteur Laetitia Barlerin, diplômée de l'École nationale vétérinaire d'Alfort et titulaire d'un DEA sur le comportement animal.

En ce moment

L'air brûlant du Sahara est arrivé et l’alerte a été donnée : c’est la canicule. La chaleur s’est installée dans l'Hexagone : les températures dépassent les 35 degrés pendant la journée et ne redescendent pas beaucoup pendant la nuit. Les recommandations à suivre en cas de fortes chaleurs passent en boucle à la télévision et à la radio : il faut, autant que faire se peut, rester au frais et à l'ombre et, surtout, boire beaucoup d’eau. Mais qu'en est-il pour nos amis les animaux ? Sont-ils plus résistants que les humains ? Nécessitent-ils des soins particuliers ? Voici les cinq recommandations de Leatitia Barlerin, docteur vétérinaire auprès de la Fondation 30 millions d'amis, pour que nos chiens et nos chats passent, eux aussi, un été en toute sérénité. 

Hydratez votre animal 

Nos amies les bêtes ne vont pas forcément réclamer de l'eau. Alors, pendant ces longues journées de chaleur, n'hésitez pas à le pousser à boire dans sa gamelle, en insistant un peu si nécessaire. Si vous n'êtes pas présent pendant la journée, il existe dans le commerce des fontaines à eau pour les animaux. L'eau fraîche qui coule va intriguer l'animal et l'inciter à boire. En ce qui concerne l'alimentation, les croquettes étant très sèches, il est conseillé de les humidifier avec de l'eau tiède.  

Évitez les sorties 

Pendant les périodes de fortes chaleurs, il faut limiter les activités physiques des animaux. Le chat, de nature plus calme, restera sans grande difficulté au repos, mais le chien, plus actif, doit être ménagé pour ne pas être victime d'un coup de chaleur. Il convient de le sortir uniquement tôt le matin et tard le soir, aux heures les plus fraîches, pour qu'il puisse faire ses besoins. Pendant la balade, on évite d'aller sur le bitume, qui retient la chaleur, la transmet à l'animal et peut même provoquer des brûlures au niveau des coussinets. Attention aussi aux vieux chats : ils adorent lézarder au soleil et peuvent se laisser surprendre par la déshydratation. 

Ne laissez pas vos animaux dans la voiture ou sur la plage 

Ce n'est pas une surprise, une fenêtre ouverte dans la voiture ne suffira pas à donner de l'air à votre animal. Il est même proscrit de laisser son compagnon à quatre pattes dans son véhicule, ne serait-ce que deux minutes. Elles pourraient lui être fatales. En outre, les chiens et les chats n'ont rien à faire sur le sable brûlant de la plage, même sous un parasol.

Mouillez-le 

N'hésitez pas à arroser votre animal pendant l'été. À la maison, mouillez-le aux extrémités et sur la tête avec des serviettes humides ou un gant de toilette. Vous pouvez aussi utiliser un brumisateur, même si le chat risque de ne pas apprécier. Pour ménager de la fraîcheur dans l'habitation, on ferme les volets. On peut aussi laisser les pièces d'eau ouvertes, comme la salle de bains : le chat appréciera la fraîcheur du carrelage. Le chien peut se baigner en extérieur, mais il faut toujours le rincer à l'eau claire.

Pensez au toilettage 

La fausse bonne idée ? Débarrasser son animal de tous ses poils pour le rafraîchir. Entre la fourrure et la peau se trouve en effet un coussin d’air qui fait office d’isolant thermique. De plus, le poil protège des UV. On peut donc rafraîchir sa fourrure, en le brossant soigneusement pour enlever les poils morts, mais ne surtout pas le laisser avec la peau nue.

Même en respectant toutes ces précautions, votre animal peut être victime d'un coup de chaleur. En cas de halètement persistant, de respiration très rapide et de grande fatigue, pensez à humidifier son poil et mettez-le à l'ombre. Si la situation se dégrade, appellez les urgences vétérinaires.

Comments